Biographie de Christian Cailleaux

 

 

Son site :

http://ateliercailleaux.blogspot.fr/

 

Auteur de bande dessinée, illustrateur et piètre trompettiste comme son héros des Imposteurs (éditions Dargaud)..., il a vécu durant quinze ans entre l’Afrique, le Québec et la France. Accompagné de son double de papier - Félix Mogo - il raconte les bonheurs d’ailleurs et les rencontres improbables des promeneurs qui gardent le nez au vent.

Depuis, la balade continue de pays en pays, d’albums en albums. Entre une couverture de roman et une pochette de disque de jazz, il aime raconter des histoires de départs, vers l’Afrique, l’Océan Indien, l’Inde... Encore à propos de mers et de lointains, il s’embarque - au propre comme figuré - sur les bâtiments gris de la Royale avec celui qui deviendra son ami, le comédien-écrivain Bernard Giraudeau, pour l’album R97, les hommes à terre.

Puis il entre dans la prestigieuse collection Aire Libre des éditions Dupuis pour évoquer Boris Vian en dessinant Piscine Molitor avec son ami et scénariste Hervé Bourhis. C’est dans cette même collection qu’il poursuit sa collaboration avec Bernard Giraudeau en publiant en 2011 Les Longues Traversées ainsi que le tome 1 de la biographie de Jacques Prévert, Prévert, inventeur
avec Hervé Bourhis.

Il aborde en 2013 le BD-Reportage en racontant son embarquement vers les
Terres Australes dans “Marins d’eaux dures”, publié dans le N°1 de
LA REVUE DESSINÉE. Ce récit, rehaussé de 200 pages, fera l’objet de l’album Embarqué à paraître en mai 2015 aux éditions Futuropolis.